Parce que le télétravail de crise est arrivé dans nos vies le 16 mars dernier, à peine descendus du télésiège pour certains d’entre nous ou passant le télépéage pour d’autres, il nous a fallu mettre en place une nouvelle vie à la maison, autour du mot « Télé ». Et oui, même si télétravail ne veut pas dire travailler devant la télé, tels les « Teletubbies », nous nous sommes installés un bureau de fortune, munis de nos ordinateurs portables, nos smartphones, nous avons tous téléchargés des outils de visio-conférence, pour nous mais aussi pour nos enfants qui allaient eux aussi se mettre sans grande préparation à la télé-school ! Bref, une nouvelle vie autour des écrans s’est mise en place, pas toujours avec grande conviction ! Après un petit café devant Télé matin pour prendre les derniers chiffres de la pandémie, c’est souvent la peur au ventre que nous nous sommes mis au travail, inquiets pour nous, nos proches, nos collègues de travail lors des premiers jours de confinement ! Pourtant après 6 semaines, nos enfants manipulent les outils informatiques parfois mieux que leurs enseignants, certains connaissent par cœur le programme télé, du téléshopping au dernier téléfilm en vogue, et nous, nous voilà déterminés à contacter notre médecin traitant pour un rendez-vous en télémédecine ! Quant à la télédéclaration d’impôts sur le revenu ce sera désormais un jeu d’enfant ! Quelle incroyable capacité d’adaptation !

Mais tout de même, est-ce vraiment cela le télétravail ?

Quelle fatigue le soir avec toutes les sollicitations que cela représente ! La concentration à distance n’est pas la même, les notions d’urgence et d’importance se brouillent, pourquoi autant de visio-conférences quel que soit le sujet ? Un simple coup de fil peut-être tellement suffisant et reposant !

Les relations « Managers-Collaborateurs » sont parfois modifiés, avec une posture beaucoup plus directive que dans une relation managériale de proximité. Le b.a.-ba de l’animation de réunion souvent oublié : adieu tours de table pour inclure chacun et prendre la température de l’équipe, l’ordre du jour et les objectifs de la réunion…disparus…et par conséquent, la durée de réunion n’est plus vraiment respectée, les équipes se lassent et perdent de leur motivation. Animer signifie donner une âme ! Une réunion, même en visio-conférence peut avoir une âme !

Par ailleurs, le manque d’interactions pèse : pas de pauses café avec les collègues pour digérer les informations reçues en réunion, sorte de sas de décompression avant de se remettre sur un prochain dossier. Seuls devant notre café à la maison nous permet juste de ruminer notre sujet. D’autre part, les questions posées de manière simple et spontanée à son collègue de bureau ont disparu, chaque besoin d’échanger nécessite une démarche technique : organiser une visio-conférence, passer un coup de fil, envoyer un mail…Bref, les temps « sociaux » ne sont plus là !

Alors comment transformer ce que nous avons subi en quelque chose que l’on va choisir, pour travailler autrement demain ? En chinois, le mot crise se compose de deux caractères : danger et occasion à saisir ! Et si cette pandémie nous donnait l’opportunité de repenser le travail :

-redéfinir la notion de télétravail qui ne signifie pas forcément travailler à la maison mais peut-être travailler dans un bureau situé à proximité de chez soi, dans un espace de coworking et qui permet de distinguer la vie professionnelle et la vie personnelle ;

-trouver le bon tempo pour alterner les temps de télétravail et les temps de socialisation, d’échanges et de partage avec son manager et ses collègues pour ainsi assouvir le besoin d’appartenance à un collectif, à son entreprise ;

-réinventer un modèle d’organisation plus collaboratif, créer une charte du bon fonctionnement en équipe qui inclut le télétravail ;

-repenser les attitudes et comportements managériaux qui favorisent le travail dans la confiance et qui rendent la communication plus fluide, qui favorisent la capacité à agir et à prendre des initiatives.

De beaux défis à relever pour faire de cet « après » un renouveau dans les relations au travail, riche de sens !

A votre écoute pour partager vos enjeux et construire un futur optimiste !

 

3 + 14 =